Logo

Logo

vendredi 25 septembre 2015

Conservation de la matière première

Afin d'éviter certains problèmes lors de l'impression, il est important d'utiliser un plastique de qualité optimal.
Si vous avez bien choisi votre revendeur, cela ne pose pas de problème, mais encore faut-il préserver cette qualité tout au long de la durée de vie de la bobine.

En clair, il faut éviter les pires ennemis de votre fil : la poussière et l'humidité!

Pour la poussière, c'est assez simple à comprendre. La poussière se dépose sur votre fil, puis est ingéré par votre machine. Arrivée au niveau de la buse, le plastique fond... mais pas la poussière, qui peu à peu colonise la buse jusqu'à la boucher.
Le problème se règle en nettoyant la buse (je vous montrerai mas méthode dans un prochain post) voir dans les cas extrême en remplaçant la buse.

 Pour l'humidité, celle-ci va pénétrer dans la matière (surtout pour l'ABS et le Nylon), et va dégrader le fil, le rendant plus cassant et donc inutilisable.

Ma solution : les sacs congélation!
 Prenez les suffisamment grand pour pouvoir contenir une bobine complète ( 6L ou 30x40cm dans mon cas), mais surtout avec un système de fermeture style zip.
N'oubliez pas de mettre un petit sachet de silicate à l'intérieur avant de le refermer, en laissant échapper un maximum d'air.

J'utilise la même méthode pour mes échantillons.

Et même, dans le cas hypothétique où je pourrais les réutiliser, tout mes rebuts sont stockés de cette façon.

Notez que chacune de mes bobines est équipée d'un filtre (tube de PLA rempli d'un morceau d'éponge) afin de prévenir l'accumulation de poussière lors des impressions.

Et afin de stocker tout ces sachets, un grand bac en plastique fournit une seconde barrière de protection.

Il va falloir penser à en trouver une troisième...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire