Logo

Logo

lundi 18 janvier 2016

La tour Eiffel enfin terminée!!!

S'il y a bien un projet d'impression qui m'a donné du fil à retordre, c'est celui de la tour Eiffel. Pour mémoire, j'avais commencé ce projet après les évènements du 13 novembre... soit il y a plus de deux mois!

Mais le résultat est là :

L'impression a été divisée en cinq, d'une part pour séparer chaque couleur (la BCN3D+ n'ayant qu'une tête d'impression), d'autre part pour simplifier l'impression des étages bleus, plus complexes qu'il n'y parait.

Pour vous donner un ordre d'idée, l'étage rouge a nécessité plus de 15h d'impression...
Les différentes pièces ont été imprimées en ABS (plateau à 80°C, buse à 250°C) et positionnées sur un raft afin de minimiser le warping.
L'assemblage est ensuite réalisé à la colle super glue.

4 commentaires:

  1. Bonjour
    Bravo pour ce beau résultat !
    Ce post me permet de vous demander si vous n'avez justement jamais songé à "upgrader" votre imprimante en lui installant le kit pour la deuxième tête d'impression ? Il n'aurait pas vraiment servi dans ce cas mais je pense qu'il y a de super choses à faire au niveau de la création de matériaux support.
    Pour ma part je l'ai installé dès le début (dès que j'ai pensé maitriser ma BCN..) et j'ai eu pas mal de problèmes qui ont abouti à une pièce hors d'état de marche. J'ai donc continué en mono-composant.. Mais avec l'expérience que j'ai maintenant je vais retenter, j'ai d'ailleurs commandé la pièce manquante !
    Cela pourrait être également un nouveau chapitre de vos aventures dans l'impression 3D !

    Merci pour vos posts réguliers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Louis, et merci pour vos compliments.
      J'ai effectivement déjà pensé à installer l'option double tête pour ma machine. Comme vous, j'attendais de bien maitrisé la bête avant de la commander, et puis ce projet est plus ou moins passé à la trappe. Et maintenant que la BCN3D Sigma est sortie, avec deux têtes indépendantes, je ne sais pas si ma bonne vieille 3D+ ne va pas rester en mono... et accueillir une petite sœur Sigma! C'est vrais qu'en même temps, ça pourrait faire pas mal de tutos sympa. Tout dépend de l'évolution de mon projet professionnel, et donc du budget que je pourrai y consacrer.
      A suivre dans les prochains posts...

      Supprimer
  2. C'est vrai que la Sigma en jette.. Mais elle perd le côté RepRap de la 3D+, et elle coûte sacrément cher ! En effet cela dépend de l'évolution vers un projet pro ou pas..
    J'ai hâte de voir la tournure que cela va prendre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, on passe dans une autre catégorie, loin des bidouillages amusants du Reprap. Quoiqu'il arrive, je continuerai à alimenter ce blog et à partager mes diverses expériences.

      Supprimer